Le bardage en bois de notre maison !

Jour 1 : Commencer par retirer les bandes de trames que Dominique avait posé en 2015 (en prévision à l'époque d'enduire les murs à la chaux) et reboucher les éventuels trous.

DSC_1009

DSC_1011

DSC_1012

 

 

Jour 2 : Nous louons un camion pour rapporter les chevrons et le bacacier pour élargir le toit, les liteaux sur lesquels sera posé le bois de bardage.

DSC_1041

DSC_1040

 

Jour 3 : Nous retirons le reste de la trame, rebouchons quelques parties d'enduits abimées et posons un morceau de pare-pluie. La paille est intacte.

DSC_1102

DSC_1104

DSC_1107

 

Jour 4 : Nous finissons le rebouchage et posons le pare-pluie jusqu'à la lisse basse du grenier.

DSC_1108

DSC_1109

 

18622218_1534300916593087_3379318073640259462_n

DSC_1111

 

 

Jour 5 : Dominique démonte la bande de rive de la toiture, nous posons les dernières bandes de pare-pluie et un premier morceau de chevron.

DSC_1114

DSC_1112

DSC_1116

DSC_1120

 

 

Jour 6 : Nous finissons la pose des liteaux et installons le chevron pour élargir la toiture.

DSC_1126

 

 

Jour 7 : Nous fixons une première hauteur de bardage.

DSC_1136

 

 

Jour 8 : Nous posons deux autres hauteurs de bardage. La chaleur nous empêche de travailler longtemps en extérieur.

DSC_1141

DSC_1142

 

 

Nos deux chambres disponibles sont prêtes pour recevoir des hôtes. Les premiers arrivent début mai et s'en suivent plusieurs couples !

La chambre scandinave

DSC_1038

DSC_1014

 

Et la chambre palettes

DSC_1143

DSC_1144

DSC_1145

 

 

Nous n'oublions pas notre jardin pour autant : les plants de tomates, courgettes, melons, concombres sont installés et laissent présager de belles récoltes.

DSC_1058

DSC_1072

DSC_1064

DSC_1127