Notre salle de bains est terminée !

DSC_0984

DSC_0987

DSC_1132

DSC_1157

 

Notre bureau retrouve sa fonction après 6 mois d'utilisations diverses : toilettes sèches puis salle de bains... Notons l'apparition d'un meuble en carton inséré dans le bureau...

DSC_0986

DSC_1162

DSC_1163

 

Nos toilettes sèches sont décorées et aggrémentées de pots de conserve utilisés comme cache-pots pour une plante carnivore et des cactus. L'étagère n'est autre qu'un morceau de palette ayant passé l'hiver dehors ! Le bac de sciure a pour couvercle un vieux maxi 45 tours !

DSC_0989

DSC_0990

 

DSC_0992

 

P1100794

P1100795

P1100796

 

Dans le salon, nous démontons enfin une planche pour réunir les deux interrupteurs ensemble. Avant, on y connaissait rien en électricité, maintenant, ça va mieux !

DSC_1026

 

DSC_1027

DSC_1028

 

A l'extérieur, ça avance aussi. Dans les années 80, notre voisin a construit sa clôture à l'intérieur de la borne. Résultat : 10 cm de terres de notre côté lui appartiennent. Pour ne pas avoir de soucis avec ce phénomène qui n'apprécie pas notre maison en paille, nous avons demandé au terrassier de ne pas faire notre parking jusqu'à la clôture. Maintenant, pour éviter que notre voisin passe son round'up, nous avons préféré étouffer les herbes avec des copeaux de bois.

DSC_0997

 

Au jardin, les plants de tomates se sentent bien dehors.

DSC_1036

DSC_1059

DSC_1209

 

Et nos fraisiers font des siamoises !

DSC_1177

 

De son côté, Dominique prépare la maison à être crépie. Il pose de la trame sur les montants en bois et les recouvre d'un béton de chaux. Toutefois, ne rêvons pas trop, la maison ne sera crépie qu'en 2016... Les fortes chaleurs actuelles nous empêchent de travailler en extérieur.

DSC_1030

DSC_1032

DSC_1051

 

DSC_1190

 

 

DSC_1172

DSC_1171

DSC_1129

 

Quand la nuit tombe, les fortes températures s'estompent...

DSC_0995

 

Et le matin très tôt, la brève fraicheur est à savourer...

DSC_1207