Bonjour à tous, en attendant le printemps et le retours des travaux pour finaliser mon abri de jardin en paille, je vous livre ici un article parue sur Maison à part sur le net :

Des chèques verts pour la solidarité écologique dès 2010 ?

Dans une interview accordée à 20 minutes ce vendredi, Valérie Létard, a annoncé la création de cinq groupes de travail sur la solidarité écologique. Parmi leurs pistes de travail, la mise en place de chèques verts destinés à financer des travaux d'isolation.



Valérie Létard a pris à bras le corps la lutte contre la précarité énergétique. Après la mise en place du groupe de travail présidé par Philippe Pelletier sur ce sujet en septembre, la Secrétaire d'Etat au développement durable a confié à nos confrères de 20 minutes ce vendredi qu'elle avait créé en fait cinq groupes travaillant sur la "solidarité énergétique." "Ces groupes de travail réunissent les acteurs de l’écologie et de la solidarité" a expliqué la secrétaire d'Etat. Précarité énergétique donc, mais aussi formation et métiers verts, modes de vie et comportements, cadre de vie et territoires et enfin mobilisation citoyenne. "On fait confiance aux membres de ces groupes de travail. A eux de définir leur organisation et de donner le maximum d’idées".

2 millions de ménages habitant dans des logements peu ou mal chauffés et 10% de la population française est concernée par une situation de précarité énergétique, annonçait-elle en septembre. Selon 20 minutes, le financement des travaux d'isolation des foyers les plus modestes apparaît ainsi parmi les pistes de réflexion, avec la création d'un "chèque vert assez conséquent". Et nos confrères de citer Philippe Pelletier, qui en serait à l'initiative : "Chaque année, 300.000 personnes sollicitent le fonds de solidarité pour le logement (FSL) pour payer leurs factures de chauffage. C’est un cataplasme sur une jambe de bois. Et on ferait mieux de réparer la jambe : c’est-à-dire de financer l’isolation des logements..."

Un démarrage en 2010

Quant à sa mise en place, son montant ou ses conditions d'attribution, rien encore ne filtre. Philippe Pelletier annonce seulement à 20 minutes qu'il peut "juste dire qu’un consensus se dégage autour de cette mesure. On cherche donc des financements pour démarrer dès 2010." Une réunion serait prévue le 15 décembre.